05 janvier 2008

Impression de photos

Hier, à mon retour à la maison après un peu de vacances, ce fut quelques courses, dont celle d'aller chercher les impressions de très nombreuses photos. Impressions que nous avons fait faire chez Jean-Coutu, à cause d'un prix spécial boxing day dont nous nous sommes prévalus le 26 décembre. (10 ¢ la photo, avouons que c'est tentant comme prix !) (Le problème, c'est leur terminal en magasin - trop de photos pour traiter par Internet - qui mélange les photos : on ne sait alors combien de temps il nous reste à faire patienter les clients suivants, à quelques minutes de la fermeture du commerce, car le classement chronologique initial sur le CD aurait permis de savoir où j'en étais rendu dans les recadrages nécessaires... Mais bon...)

Comme ça faisait 16 mois que nous n'avions fait faire aucune impression de photos, il y avait 753 spécimens (en fait un peu moins, car 66 photos provenait de quelqu'un d'autre de la famille qui voulait profiter du prix). Je reste donc fidèle à ma moyenne de 10% des photos prises que je fais imprimer. (À 5000 prises par an, la moyenne est facile à calculer ;-)

Les impressions, maintenant...

J'ai l'impression que les photos sont sorties légèrement trop sombres. Pour certaines (pas beaucoup heureusement), mêmes les couleurs ont souffert. Il est évident que leur système de traitement en est un de masse (batch processing). Alors face à ces photos que j'ai regardées 2 fois plutôt qu'une, j'éprouve tout à coup un sentiment nouveau : celui d'aimer mieux regarder les photos à l'écran que sur papier. Il est vrai qu'un écran de MacBook Pro, ça possède un rendu vraiment très bon, comparé au moniteur ViewSonic vieillissant que je consultais auparavant.

Alors, est-ce parce que je suis mieux équipé, technologiquement parlant, est-ce parce que je me suis habitué aux pixels plutôt qu'au papier ? Je ne sais tout simplement pas. Mais je suis un peu déçu.

Avec un portable, il devient plus facile de transporter ses photos avec soi que de prendre quantité d'albums-photos papier. Vais-je refaire imprimer des photos un jour ? Je ne sais pas non plus... D'autres tests seront peut-être nécessaire. Peut-être que le spécial incluait un batch processing plus cheap ? Encore une question sans réponse.

2 commentaires:

Missmath a dit...

Je ne suis pas une spécialiste de la chose, mais il est assez difficile d'obtenir des photos satisfaisantes sur papier. Pour ma part, je ne fais plus imprimer les photos chez Jean-Couteux, car la déception y était constante (les photos sont trop sombres). J'ai un petit bidule qui permet de bien ajuster les couleurs de mon moniteur pour obtenir une impression fidèle aux couleurs de l'écran (huey pro) et j'envoie mes fichiers photos à faire développer en RAW en précisant de ne pas ajuster la couleur. Je ne fais maintenant imprimer que des grands formats et je traine plutôt mes albums sur mon ipod... c'est plus petit, mais c'est tellement plus lumineux tout en étant moins polluant.

Moi aussi je veux un Mac !

Stéphan a dit...

Hum! Pour avoir fait le tour, c'est Jean Coutu qui remporte la palme de la qualité d'impression haut la main. Mais il est vrai que le rendu n'est pas comparable à ce qu'il est possible de voir dans Lightroom. À cet endroit la qualité y est impeccable et à l'écran, c'est tout simplement fantastique!

Et tu prends environ 1500 photos de plus que moi dans ton année :-)