21 février 2008

L'avenir de l'éducation ...

Après avoir lu ici un billet nous relatant ce qui est à la base du système finlandais d'éducation qu'on vante tant ces temps-ci, après avoir lu ce billet chez François, j'en arrive à la conclusion suivante :

Sans une philosophie de base, une manière de penser claire qui donne l'importance à CHACUN au lieu de vouloir continuer de voir l'école comme une "machine à saucisses" (ou machine à diplômés), à voir aussi les TIC comme une belle "bébelle" bureautique (Office = bureau, non?) à faire de beaux petits PowerPoint, sans ce grand revirement de situation, donc, le système actuel d'éducation court à sa perte ou, comme le chien qui tourne en rond, court après sa queue...

Le temps de la révolution industrielle est révolu. Alors arrêtons de fabriquer de beaux petits bien-pensants en série !

1 commentaire:

florence Meichel a dit...

Je suis assez d'accord avec ce point de vue, Sylvain...et le paradoxe du propos c'est qu'il serait souhaitable que nous fassions sens commun de nos singularités ! Mais je trouve qu'on est plutôt bien lancé ! :-)