18 septembre 2008

La culture en péril

À écouter, puis à méditer, une fois le rire passé :-)

Dénonciation artistique (et originale) des coupures faites en culture par le gouvernement conservateur de Stephen Harper.



MISE À JOUR : 2008-09-20--09:06

Je crois que c'est un peu à ça que je faisais allusion ci-dessus quand je disais "à méditer, une fois le rire passé"... Je n'avais pas d'autres mots à ce moment, mais une vague idée, une intuition de ce qui découle d'un tel message. À lire donc, chez Michel Dumais, principalement à partir du commentaire de Martine Pagé qui développe beaucoup l'idée de départ que j'ai eue, un peu floue, après visionnement de la capsule vidéo. Martine reprend aussi son commentaire dans un billet sur son blogue.

Une chose est maintenant absolument sûre, les campagnes électorales se jouent de plus en plus sur le web et de moins en moins dans les petits spots publicitaires télé "contre l'autre" qu'on voit ad nauseam ces jours-ci !

3 commentaires:

Safwan a dit...

Fiou! J'ai cru pendant un instant que Renart l'éveillé était le seul de ma blogoliste à avoir mis cette vidéo sur son blogue. Tu me rassures! Je l'ai mise sur le mien aussi, mais avec un peu de retard. J'ai eu une semaine de fou!

Félix GG a dit...

Je ne l'ai pas mise sur mon blogue mais cette vidéo me plaît beaucoup : l'art de dire les vraies choses avec du tact et plein de stratégie.

En plus c'est hilarant! X-D

Jackss a dit...

Moi aussi je l'ai mis sur le mien. Puis j'ai fini par l'enlever puisqu'on le voyait partout.

Ce vidéo a un impact incroyable. Dans mon cas, ça se traduira au niveau du vote. C'est sûr.

Malgré tout le mal qu'on disait de Harper, je me disais que c'était peut-être le plus intègre et le plus courageux politiquement.

Mais la culture, ça je ne pouvais laisser passer ça.

Pour ce qui est du web, heureusement qu'il existe. J'ai cessé de croire aux médias pour une information de qualité permettant à la démocratie d'avoir un sens. Comment l'exercer si les informations sont filtrées et biaisées.