02 juin 2008

Blog, blogue, blogg, ...

Ça fait un temps que la question me turlupine, surtout depuis que je lis, principalement en provenance d'outre-Atlantique, plusieurs versions du même mot, soit le mot blogue.

Bien entendu, comme beaucoup de termes en informatique en général, le mot origine de blog, dans la langue de Skakespeare. Mais en français, comment l'écrire ? Simplement faire un emprunt intégral de l'anglais blog sans se poser plus de question ou parce que ça ferait in ?

Je crois qu'on pourrait pencher pour ce choix orthographique si le mot existait seul, sans aucun autre dérivé. Mais ce n'est pas du tout le cas.

En effet, il existe le verbe bloguer, le nom blogueur (celui qui blogue (verbe) ou qui tient un blogue (nom)).

Je me posais toutes ces questions lorsque j'ai lu quelque part un commentaire de Zed qui faisait référence à l'OQLF (Office québécois de la langue française). On y trouve en autres ce qui suit : (Le gras italique est de moi)

Notes linguistiques :
Bien qu'elle soit souvent utilisée par des francophones, la graphie blog (emprunt intégral à l'anglais), qui est mal adaptée sur le plan morphologique (le suffixe -og n'existe pas naturellement en français), n'a pas été retenue et est déconseillée en français. Il en est de même pour les termes formés avec les mots blog et weblog, comme blog personnel, blog perso, weblog personnel et weblog perso.

Le terme weblogue, correspondant à la forme anglaise d'origine web log, n'a pas été retenu, car il vient concurrencer inutilement le terme blogue et ses synonymes, carnet Web et cybercarnet, adoptés par un grand nombre d'internautes francophones. Il en est de même pour les termes formés avec le mot weblogue, comme weblogue personnel et weblogue perso.

Dans les termes blogue perso, carnet Web perso et cybercarnet perso, perso, abréviation familière de l'adjectif personnel, est habituellement invariable. Cependant, dans un but de simplification, l'usage du pluriel (persos) est également admis.

Au sujet du 2e paragraphe, je trouve que blogue tout court (au lieu de carnet web ou web-blogue (!)) fait très bien l'affaire car il se trouve forcément, par définition je dirais, sur le web. Cybercarnet ou carnet web doit donc, de son côté, spécifier de quel genre de carnet il s'agit, car tous les carnets ne sont pas web...

Donc, le raisonnement qui est fait sur ce site semble correspondre en tous points au mien.


Dernièrement, le questionnement s'est poursuivi, par extension, avec le mot tague. À ce sujet, le site de l'OQLF est carrément muet (enfin, si on cherche très vite - pas beaucoup de temps). On y trouve le terme anglais tag qui ne fait pas référence au même sens que la tague, le jeu ou taguer, le verbe. Ces deux derniers mots, selon Zed toujours, semblent être plus régionaux ou moins répandus. Ce n'est peut-être qu'une question de temps, à moins qu'un mot entièrement français ne trqaduise parfaitement le tout.

bref, pour respecter la morphologie et la formation des mots dérivés, je déciderais, perso (ou personnellement (!)) de suivre la même logique avec tague qu'avec blogue.

Qu'en pensez-vous ?

Ah oui ! J'oubliais : blogosphère, de son côté, ne prend pas de u après le g pour la même raison que dans le mot langage versus le mot langue. Simple question de prononciation :-)

12 commentaires:

Missmath a dit...

Merci pour ce billet. Désormais, tu seras pour moi le Guy Bertrand de la blogosphère.

Cybercarnet, c'est tellement joli, mais blogue frappe fort.

Tu me convaincs pour tague.

Est-ce qu'on peut faire des demandes spéciales ?

Par cohérence, doit-on également écrire vlogue ?

"Poker", pas le jeu, le verbe ! Comme dans "je t'ai poké sur Facebook".

Finalement, comment traduirait-on le terme anglais "ride" comme dans "c'est ma ride", "je te donne une ride" ou "je n'ai pas de ride". (Il est tout de même intéressant de constater que les jeunes femmes qui n'ont pas de ride ont en général facilement des rides !

Merci encore d'avoir interrompu ta correction pour nous répondre.

Catherine a dit...

Merci pour les précisions! C'est le genre de mot que nous écrivons régulièrement ici!

volage a dit...

Tu n'étais décidément pas le seul à te poser cette question.

Moi et mes billets sur les blogs/blogues/bloggues te remerciont.

Que c'est difficile de suivre, pourtant je n'ai que 24 ans...

Je suis tellement pas ''in'' !

Merci!

florence Meichel a dit...

Merci pour cette nouvelle leçon : tu sais qu'elles sont influentes sur mon orthographe ! lol

Je fais suivre sur Apprendre 2.0

Djeault a dit...

Quand je nage sur un blogue, ce n'est pas une blague, j'agis comme un Gulliver ou un Jules, arrivant dans une gare, gerbe de géraniums et gants aux doigts, et je m'engage une guide gauloise, jeune, joufflue et gothique, et non pas un geôlier...

Hortensia a dit...

La logique de ce que tu dis est évidente.
J'y avais déjà pensé...
Mais, alors que je trouve ça beaucoup plus beau blogue que blog, je préfère tag à tague. Je ne sais trop pourquoi... Diantre! Qu'est-ce que je vais faire? Quel déchirement! ;-)

Sylvain a dit...

Missmath : Guy Bertrand, je ne suis pas sûr que ce soit un honneur ;-)

Poker (pas le jeu, le verbe) : je ne sais pas ce qu'on va devoir faire. Un néologisme ou un emprunt... ou encore une invention pure. On verra selon les propositions : c'est ça une langue vivante ;-)

Catherine et Florence : de rien :-)

Djeault : plusieurs g dans cette phrase ;-) Quelques j itou !

Volage : bienvenue ici (première fois que je te lis, de mémoire. Quand tu dis ne pas suivre, de quoi parles-tu au juste ? L'âge n'est pour rien dans le fait d'être in ou out. Et qu'est-ce qu'être in ou out, et par rapport à quoi ? In ou out n'ont pas d'importance pour moi, juste s'exprimer dans sa langue le plus correctement possible (déformation professionnelle), mais en tenant compte des niveaux de langage aussi, bien sûr :-)
Si on peut s'entraider, tant mieux. N'y vois simplement qu'un exercice de collaboration, pas de diktats ou quoi que ce soit de directif ou prescriptif pour emprunter un mot connu dans notre minisphère de l'éducation, loisirs,, sports, chasse et pêche ;-)

Hortensia : je SAIS que tu songes à ce genre de questions :-)
Pour "tag", désolé, je ne peux rien pour tes goûts visuels, calligraphiques ou autres ;-)

Hortensia a dit...

Euh, je disais pas ça pour être désagréable làlàlà. ;-)

Sylvain a dit...

Hortensia : je l'ai toujours lu et interprété de façon agréable :-)
Les làlà, ne sont-ils pas habituellement au nombre de deux ? ;-)

volage a dit...

En fait, je mélangeais un peu les choses. Je parlais de suivre le courant en ce qui a concerne les blogues et leur dictionnaire bien à eux.

Oui première visite, maintenant la deuxième et il y en aura d'autres.

Sylvain a dit...

Volage : je viens de t'ajouter à mon agrégateur :-)

Alors au plaisir !

Mathieu a dit...

J'ai la solution pour "poker":

NE PAS L'UTILISER!

Ce mot a autant besoin d'entrer dans le vocabulaire que l'action qu'il décrit a besoin d'entrer dans notre quotidien.

Il doit y avoir un groupe Facebook contre le "poking"... je vais vérifier quand j'arrive à la maison!

Oh, et merci pour ce billet! J'aime! Il faudrait que je m'y remette, au blogue, le coin du prof ramasse de la poussière...

Je pourrais y ajouter un bouton "poke", ça me motiverait peut-être...