27 mai 2008

Bloguer par catégories...

...non merci, pas pour moi! (Évidemment, je ne parle pas des catégories assignées à chaque billet, mais plutôt des catégories de blogues !)

Dernièrement, en regardant la liste des blogueurs en nomination pour le Gala Blogu'or 2008, je me suis questionné sur la catégorisation des blogues et sur la catégorisation en général... Faut dire que je suis au départ un peu allergique aux catégorisations (qui peuvent être parfois "abusives" ou "restrictives"). Par exemple, dans la liste des blogueurs en nomination, certains étaient parfois drôlement classés, preuve qu'on ne peut enfermer quelque chose d'aussi diversifié que l'humain dans des catégories très ou trop définies. Ce n'est pas un reproche que je fais aux organisateurs du gala qui ont travaillé très très très très fort pour ça, mais juste une constatation a posteriori des limites que la catégorisation impose d'elle même, par définition. J'en profite au passage pour féliciter chaleureusement entre autres Max pour son prix de meilleur blogueur, toutes catégories confondues :-)
ainsi, bien sûr, que tous les autres nominés dont plusieurs font partie de mes lectures régulières.

Ceci dit, je n'ai jamais essayé de catégoriser mon blogue (et on n'a pas essayé de le catégoriser non plus, car pas en nomination ;-)), car on y trouve de tout. Ça me représente parce que je suis un touche-à-tout et que tout m'intéresse ou presque. Et je souhaite que mon blogue demeure ainsi, à mon image et à ma ressemblance, avec toutes sortes de catégories qui peuvent à un moment ou à un autre de l'année s'y rattacher :-)

5 commentaires:

Safwan a dit...

Je suis inscrite à certains sites comme Toute le monde en blogue et on doit, évidemment, y répertorier son blogue dans l'une des catégories prédéterminées. C'est un cauchemar à chaque fois; je ne sais trop comment «caser» mon blogue tout comme toi. Il a, certes, des tendances, mais je ne considère pas qu'il s'insère dans une catégorie particulière.
Ton billet me fait penser aux catégories pour les nominations à l'ADISQ: les organisateurs ont dû s'ajuster selon l'évolution de la musique des dernières années.

photosmax a dit...

Et bien... merci Sylvain !

J'ai été très surpris de gagner, sur dans la catégorie «pas de catégorie».

Sylvain a dit...

@Safwan : sur Tout le monde en blogue, je suis inscrit à la catégorie Personnel, même si j'embrasse plusieurs catégories présentes dans ce palmarès. Évidemment, comme beaucoup plus de blogues sont inscrits dans la catégorie Personnel, ça fait en sorte que le rang de mon blogue fluctue plus et est plus "noyé dans la masse", mais ceci m'importe peu en fait...

@Max : y'a pas de quoi. Je suis sincère :-)

Catherine a dit...

Toute notre vie est faite sous forme de catégories

- état relationnel: célibataire, conjoint de fait, marié

- État scolaire: faible, moyen, fort.

- Profession.

C'est dans le propre de l'humain de faire des catégories.

Sylvain a dit...

@Catherine : d'accord que ce soit le propre de l'être humain de faire des catégories (très utile pour mieux comprendre une réalité complexe) et qu'on puisse presque tout catégoriser dans la vie, mais (et c'est là un autre paradoxe humain comme il y en a tant) la vie (humaine ici, dont il est question) ne peut jamais être complètement enfermée dans des catégories non plus. Il y a toujours un événement, quelque chose, qui ne puisse entrer vraiment complètement dans telle ou telle catégorie. On trouve toujours quelque chose "border line" à un moment donné...