04 février 2007

Facteur vent, humidex et «exagérex» !


On annonce une vague de froid qui s'en vient pour les prochains jours et on nous extrêmise ça à coup de -45°C ou -50C, sinon plus !

C'EST ASSEZ !

J'ai énormément de misère avec tous ces facteurs vents et autres humidex ou, comme j'ai lu quelque part, ce facteur "exagérex" !

Et quand j'entends quelqu'un parler de la difficulté à démarrer une voiture si le facteur vent est de tant de degrés, ça me fait toujours sourire. De la tôle, ce n'est pas de la peau !!! Le facteur vent est supposé être une IMPRESSION de température ressentie par la peau humaine, rien de plus. L'auto ne ressent rien, que je sache...

Alors qu'on cesse d'exagérer ici et là et qu'on nous donne donc uniquement la vraie température, celle qu'indique mon thermomètre.

4 commentaires:

Mlle Isabelle a dit...

T'as jamais aussi bien dis!

Antoine b. a dit...

En géographie, Mario nous a fait un discours à peu près semblable sur « l'infâme facteur humidex » :-)

Les arguments son presque les même. Est-ce que vous vous en êtes parlé ou n'est-ce qu'un coïncidence ?

Sylvain a dit...

@Isabelle : merci ! Ça venait du fond du coeur :-)

@Antoine : non, Mario et moi ne nous sommes jamais parlé de cela... Je vais çetre "obligé" de lui en parler lundi !

Stéphan a dit...

Mes autos ont toujours bien démarrées l'hiver, qu'il fasse moins quarante-douze ou pas sauf une Golf qui jadis m'a fait le coup du survoltage.
À 17h le même soir je lui faisait le coup de la changer pour une flambant neuve de l'année. Depuis ce temps, à l'automne, j'avise mes autos de bien démarrer si nous voulons rester amis!