04 janvier 2009

Polarisation extrême = guerre :-(

Il est de ces jours comme ça où l'on constate tout simplement, bien impuissants face à une situation...

J'écoute les nouvelles ce matin et, comme depuis quelques jours, rien ne me réjouit dans ce que je vois et entends.

Puis la réflexion démarre... et revient sur des thèmes déjà abordés. Principalement celui sur la polarisation excessive, celle qui tue le débat, celle qui tue tout court. La polarisation extrême mène obligatoirement à la destruction. Impossible de construire dans de telles conditions.

Dans le contexte de ce qu'on appellera sans doute la (x-ième?) guerre de Gaza, la polarisation existe bel et bien, et ce, depuis des millénaires. Je ne me rappelle plus de la source, mais j'ai déjà lu que, dans une certaine Bible, que le méchant Caïn était l'ancêtre des Arabes et que le bon Abel était celui des Juifs... Peu importe la véracité de cette "affirmation", il appert que l'origine du conflit, elle, se perd presque dans la nuit des temps. Alors facile d'imaginer ce qu'une telle polarisation peut engendrer comme envies de destruction si on la prolonge dans un temps très long... Triste et désolant !

Ici, donc, la polarisation consiste à idéaliser un parti (le sien) et à démoniser l'autre. On change de camp et on inverse les rôles...

Dans les informations qu'on entend ici, on sent un vent favorable pour Gaza, victime actuelle dans ce conflit. Mais je suis sûr que si on va en territoire d'Israël (où j'ai de la parenté actuellement), nous aurons la position exactement inverse...

Solutions à ce conflit ? Je ne pense pas, malheureusement !

Mais, par extension, je me dis qu'on est encore loin d'un climat de coopération et de co-construction quand je vois de telles polarisations qui dégénèrent sur le plan mondial. Le changement de paradigme est loin d'être complété. Parfois, j'en viens presque à me demander s'il est seulement amorcé ! Vivement, que des forces nouvelles se mettent en oeuvre au lieu de s'imposer !

Construisons en évitant les polarisations destructrices, ça urge !

3 commentaires:

AntiPollution a dit...

Une solution : revenir à la grande Palestine d'avant 1948.

Petite question : est-ce que être juif veut dire une race ou une religion

Waska ASTC Québec a dit...

Effectivement, tirer la couverture de son côté est dans la nature humaine, je crois, et la cause de la chicane est oubliée (ou amplifiée) dans l'Histoire. Chacun veut avoir le dessus sur l'autre. On voit ça ici aussi, même à l'intérieur d'un même parti. Je souhaite pour 2009 un vent de rassemblement, d'acceptation et de construction. J'y travaille.

Zed Blog a dit...

Coucou, toi!Et bonne année!

Va voir « Hamas » dans ton moteur de recherche et cherche « sionisme » sur Lexilogos, en ligne, un dico (CNRTL).

Il y a un lexique de base à connaitre pour comprendre. Il y a un lien intéressant sur l'historique du conflit chez moi, si ça t'intéresse.

Et des viédos sur Hamas, par Hamas un peu partout. Veulent la mort qu'ils disent. Ça aide pas, mettons.

Zed