18 avril 2008

Publication trop rapide ?...

Hier, au moment où je veux cliquer sur le bouton pour publier un commentaire chez l'ami Stéphan, blogueur sur la plateforme WordPress, je reçois le message suivant :

... ce qui a fait dire à Stéphan que je me devais de ralentir, de toute façon, si je ne veux pas avoir de troubles cardiaques ou autres malaises du genre !

Ceci dit, il ne m'est pas arrivé de pouvoir reproduire hier soir le phénomène. Alors je ne sais pas de quel mécanisme de protection il peut s'agir, chez WordPress. Toutefois, le message est quand même assez cryptique, car on ne peut savoir véritablement de quelle sorte de ralentissement on veut parler exactement. Vaut mieux en rire :-)

6 commentaires:

Renart L'éveillé a dit...

Ça m'est arrivé chez Pat Lagacé voilà quelques jours.

Je crois que ça fait ça dans le cas où on compose notre commentaire dans un programme externe : copier, coller, appuyer sur "envoyer", c'est une question de milisecondes, c'est du rapide!

Enfin, je ne sais pas pour toi...

Sylvain a dit...

WOW ! Ça veut dire que je tape vite en maudit !!!!!!

Dans mon cas, le commentaire résidait en une phrase relativement courte. Il est vrai que je tape assez vite sur un clavier (des années de piano aident grandement ici ;-) mais que je tape vite à ce point me surprend moi-même !

Safwan a dit...

@ Sylvain:
« Il est vrai que je tape assez vite sur un clavier (des années de piano aident grandement ici [...]»: je me reconnais, là!
Ce ne serait pas une forme de protection pour éviter le "spam"?

Sylvain a dit...

Safwan : probablement, mais le temps, si court soit-il pour véritablement écrire une phrase au clavier, il me semble que c'est quand même beaucoup plus lent (à l'échelle de temps-processeur) que le temps qu'un logiciel de spam prendrait pour générer un commentaire bidon, non ?

Bref, je trouve le filtre trop agressif et le message trop cryptique !

Madeleine a dit...

en fait sylvain tu es genre "flash" l'homme le plus rapide du mooonde.

Sylvain a dit...

Madeleine : ;-)))

Et je viens de découvrir un nouveau blogue :-)