22 janvier 2007

Ottawa, virage vert ?

...ou Alberta, USA ?

Harper a viré Ambrose de l'environnement : bon débarras, nous sommes-nous dit !
Ottawa se met à ressortir des programmes visant l'économie d'énergie et autres bonbons verts : nous applaudissons !
Zone libre enquête : nous frissonnons carrément ! (Voir ici)

Tout le monde sait que ça coûte plus cher d'extraire du pétrole de sables bitumineux, mais avec un prix du baril de pétrole au niveau actuel, ça devient rentable... Derrière le boom économique de l'Alberta, se cache peut-être quelque chose de moins beau... Selon Zone libre, ce quelque chose est carrément laid : ça fait peur. L'extraction de pétrole de sables bitumineux pollue énormément : il y a de gros rejets extrêmement dangereux. Cette boue chimique est même protégée des animaux par des canons dont le but est de leur faire peur pour les éloigner de là... Etc. (Voir le reportage en ligne) Et on veut quintupler la production de un (actuellement) à cinq millions de barils par jour... Tout ça pour vendre aux Américains qui se cherchent un partenaire (une succursale peut-être ?) plus près et plus collaborateur, moins dangereux que les pays arabes et autre Venezuela de Hugo Chavez, un anti-américain.

Alors on en vient à se poser plusieurs questions. Les USA sont-ils en train d'annexer l'Alberta ? Est-on en train de polluer notre environnement pour le bon plaisir de nos voisins du Sud (Ça se faisait déjà, mais involontairement de notre part - il me semble - , avec les pluies acides, au début des années 80...) ? Harper est-il en train de nous faire des plans verts du style promesses électorales pour calmer (endormir) l'opinion publique ? Sommes-nous en train de découvrir la vraie raison du rejet subit de Kyoto par le gouvernement Harper ? Sommes-nous en train de sacrifier notre planète sur l'autel des impératifs économiques (Bof... ça fait longtemps qu'on a commencé, pourrions-nous dire) ?

1 commentaire:

madeleine a dit...

Je peux me tromper mais je crois que lorsque les Québécois ont voté pour Harper, ils ont voté pour une réduction de taxe ridicule qui masquait le fait qu'en réalité, ils ont voté pour que le pouvoir passe à l'ouest. Parce que les Canadiens anglais qui ont voté pour Harper, eux, savaient pour quoi ils votaient réellement. Et donc le Canada au complet a carrément voté pour autre chose que l'environnement.