29 avril 2007

Du talent plein la scène

Hier soir, avait lieu une des réprésentations de Chicago, par des élèves de mon école. Il en est ainsi toute la fin de semaine : dernière cet après-midi à l'auditorium du CNDF s'il y a des intéressés ;-) L'annonce est ici, mais l'affiche n'est pas la bonne : tant pis ! Il y en a une autre ici.

Mes impressions sur le spectacle d'hier tournent autour d'un seul thème : époustouflant ! Les comédiens principaux étaient tout simplement excellents : Jordane Labrie est un nom à surveiller. Cette fille-là, qui n'est qu'en 2e secondaire, possède déjà une voix digne des grandes chanteuses de ce monde, rien de moins. Elle pourra faire carrière en chant si elle le désire, et ce, sans passer par aucune machine-à-fabriquer-plus-ou-moins-artificiellement-des-vedettes comme Star Académie. Bravo pour le rôle de Velma si bien chanté !

Je ne peux passer sous silence les non moins excellentes performances des deux Marie-Pier Nadeau. La première, maintenant en 5e secondaire, que j'ai connue comme élève en 1re et 2e secondaire, a fait tout un bout de chemin. C'est fou tout ce qu'elle a pris en assurance ! C'est la révélation de ce show pour moi (dans son rôle de Roxie), car je connaissais déjà le talent de Jordane (ce qui n'enlève rien à personne). L'autre Marie-Pier Nadeau (3e sec.), en Mrs. Sunshine survoltée-jaune-presque-fluo, "crevait" la scène comme une bombe d'énergie pure !

Dans les très bonnes performances, il me faut aussi souligner celle de Mama Morton (Maude-Émilie St-Pierre), Billy Flynn (Matthew Marcoux) et l'adorable "petit" Amos Hart (Louis-Philippe Arsenault) qui a finalement pris toute la place dans son numéro Monsieur Cellophane. Marilou St-Aubin était aussi très bonne comme narratrice et tueuse de temps occasionnelle... (Pendant, entre autres, l'installation de la superbe prison digne d'un décor de film).

Dans un domaine que je connais moins, les chorégraphies des élèves étaient pour la plupart très bien montées et exécutées d'aussi brillante façon. Bravo à mes élèves en particulier ;-)
Comme ce ne sont pas des remerciements officiels, je vais arrêter l'énumération de noms ici...

Le seul bémol que j'ai trouvé, en tant que musicien, c'est qu'il y avait des bandes sonores... Certaines étaient d'excellente qualité, mais d'autres possédaient entre autres des sons de drum parfois un peu plastique... Mais bon, c'est un petit mal très moindre !

Derrière tout ce spectacle et l'énorme organisation qu'il implique, une enseignante passionnée, Mélissa Tardif, qui s'est consacrée corps et âme à ce projet depuis des mois. Encore une fois, elle et toute son équipe sont arrivées au but et le résultat est là, mettant en lumière les talents de chacun. Chapeau !

Bien sûr, il faut savoir qu'il se fait des tas de spectacles de toutes sortes dans cette école, et que la saison des spectacles ne fait que commencer : le mois de mai en sera littéralement rempli... Je ne pourrai assister à tous : mission impossible ! Je n'ai malheureusement pas encore le don d'ubiquité...

2 commentaires:

Francois a dit...

Une élève qui a participé au spectacle parle de son expérience sur son blogue :

http://carnet.csdecou.qc.ca/public/lacvir/2007/04/chicago.html

Sylvain a dit...

Merci pour le lien, François ! Cette élève fait partie de ceux dont on oublie de signaler la présence, mais qui sont tout aussi essentiels au spectacle !